La journée végane - Kimberly Anderson

Mon blogue

La journée végane

La journée végane - Kimberly Anderson

J’ai choisi de faire mon activité à l’extérieur de ma ville de résidence, car je veux rejoindre le plus de gens possible.  Je veux me bâtir une réputation et pour ce faire, je crois que la meilleure façon est de commencer dans un endroit où il y a plus de chances qu’un grand groupe de personnes se joignent à moi, et participent à une journée de conférences et d’ateliers.  Je serai la seule personne qui sera là pour faire des présentations, alors je dois quand même établir un horaire qui me permettra de prendre suffisamment de pauses du matin au soir, mais je crois bien que je vais réussir à passer à travers de la journée.

La salle de réception Montreal a été choisie avec soin : je voulais un endroit où je pouvais installer mes aliments sur une table avec un petit poêle portatif, du même style que ceux utilisés pour les voyages de camping.  C’est tout ce dont j’aurai besoin pour le cours de cuisine.  J’ai aussi besoin d’un endroit assez grand pour me permettre de diviser la salle en deux : je veux donner le temps à des bénévoles de préparer la deuxième partie pendant que j’occupe la première partie avec assez de chaises pour permettre à tous ceux et celles de pouvoir y assister.  Donc, je pourrai me déplacer d’un endroit à l’autre, selon le type de conférence ou d’atelier qui sera à l’horaire à ce moment-là.

Le thème est « Une journée végane ».  Mon but est d’informer une partie de la population qui ne connaît pas encore les rudiments de ce type d’alimentation pour faire en sorte que, si les gens décident d’opter pour faire les changements nécessaires, qu’ils soient en mesure de les faire de la bonne façon, et de ne pas abandonner en cours de route parce qu’ils n’ont pas les connaissances nécessaires pour bien s’alimenter.  Je vais couronner le tout par deux séances de cuisine – une le midi, une le soir – pour que les participants puissent goûter aux saveurs délicieuses et exceptionnelles de cette nourriture souvent incomprise.  De cette manière, ils n’hésiteront pas en se disant qu’ils vont s’ennuyer des saveurs de leurs aliments préférés.

Je ne sais pas si je vais connaître un succès important, ou si je vais seulement voir que quelques participants pendant la journée.  J’espère de tout mon cœur que les gens vont être assez curieux pour venir voir de quoi il s’agit.